Mardi je donne – faits saillants

https://givingtuesday.ca/fr/p/362

L’opération Mardi je donne a soulevé un vent de générosité dans le monde – et ce n’est qu’un début. Le 3 décembre a marqué l’ouverture de la période des dons et du bénévolat. Nous aimerions partager avec vous quelques faits saillants.

Plus de 10 000 partenaires dans 43 pays ont soutenu le mouvement cette année. Au Canada et ailleurs dans le monde, on assiste en effet à la formation d’un mouvement de générosité. Nous sommes heureux de voir autant d’organisations s’investir dans des campagnes qui portent fruit.

En plus des récits de campagnes et des histoires personnelles que nous préparons pour vous, voici quelques faits saillants de la journée de lancement de l’opération Mardi je donne 2013 au Canada.

Les Canadiens répondent en nombre

La toute première mouture de Mardi je donne au Canada a excédé toutes les attentes. Au-delà de1 300 œuvres caritatives, organismes de bienfaisance, fondations, groupes, entreprises et marques ont donné vie au mouvement. Ensemble, ces organisations ont conduit une campagne sans précédent au bénéfice de la générosité, dans laquelle se sont investis des millions de Canadiens. Plusieurs de ces organisations nous ont déjà rapporté que leur campagne avait excédé son objectif. Elle a également fait l’objet d’une couverture médiatique d’un océan à l’autre, relayée par les principaux médias imprimés, télé, radio et Web au pays.

CTVNewsCap

Écoutez cet audiofil de Point du jour sur Radio Canada : Comment peut-on stimuler la générosité des Canadiens ?

Un mouvement mondial en devenir

Bien que le Canada figure parmi les premiers à emboîter le pas aux États-Unis avec Mardi je donne (GivingTuesday), de nombreux pays sont également venus grossir les rangs du mouvement cette année. Le mouvement Mardi je donne s’est en effet multiplié, entre autres en Australie, au Mexique et à Singapore, réunissant des participants de 43 pays répartis sur les cinq continents. Le mouvement a aussi reçu l’appui public d’influents chefs de file dans le monde dont la Maison Blanche.

GT Global

Bond marqué des dons et des nouveaux donateurs

Les résultats publiés sont provisoires et plusieurs organisations n’ont pas encore rendu public leur rapport sur leurs campagnes respectives, mais les premiers résultats mesurés par CanaDon le 3 décembre sont fort encourageants. Celle-ci fait état d’une hausse des dons de 169 % par rapport à 2012, la vaste majorité provenant de premiers donateurs, ce qui indique que la campagne Mardi je donne a déjà un effet considérable.

Prenant au bond l’offre de la Fondation des dons sans fil du Canada dans le cadre de Mardi je donne, 31 organismes de bienfaisance ont lancé des campagnes de dons par texto. Ces campagnes durent tout le mois de décembre et n’ont pas tardé à afficher une hausse de 203 % des dons par texto par rapport à 2012. Un répertoire de toutes les campagnes de dons sans fil qui ont cours dans le cadre de Mardi je donne se trouve sur le site DonsSansFil.ca.

Lift Graphic FRENCH

Réponse puissante des Canadiens dans les médias sociaux

Les médias sociaux abondent en récits sur Mardi je donne. Au sommet de l’activité le 3 décembre, le mot-dièse #GivingTuesdayCa occupait la deuxième position des gazouillis les plus populaires. Sur Twitter seulement, ce mot-dièse a été relayé 12 000, et de nombreux organisations ont également partagé sur Facebook et d’autres plateformes. Ainsi, des millions de Canadiens ont été exposés aux messages Mardi je donne et des dizaines de milliers ont participé activement à la discussion.

Le plus éloquent reste sans doute les répercussions directes de cette activité sociale sur les organismes de bienfaisance : plusieurs partenaires rapportent des résultats initiaux encourageants dans leurs campagnes sociales et, selon CanaDon, les visiteurs-donateurs sont provenus principalement de Facebook la journée de Mardi je donne.

Trending Capture

Des célébrités en appui à Mardi je donne

Cette année, Hollywood s’est fait le portevoix de Mardi je donne (GivingTuesday aux États-Unis et dans les autres pays anglosaxons), de grosses pointures comme Ellen DeGeneres, Heidi Klum, Hugh Jackman, Jennifer Lopez et Charlize Theron (pour ne nommer qu’eux) ont moussé l’opération. Plus près de nous, Mardi je donne a reçu l’appui de l’artiste Bif Naked, de l’acteur Rick Howland dans Lost Girl et d’athlètes professionnels dont Josh Gorges, Carey Price, les Canadiens de Montréal et les Argonauts de Toronto.

GT Celebs

Les entreprises canadiennes derrière Mardi je donne

Plusieurs entreprises canadiennes soutiennent quant à elles des initiatives caritatives ou des organismes de bienfaisance de même que le mouvement Mardi je donne.

La banque CIBC a versé 1 $ à sa collecte de fonds La Journée du miracle CIBC pour chaque partage du gazouilli #GivingTuesdayCa de la CIBC, en plus de son don jumelé de 10 000 $ à la Fondation canadienne des femmes dans le cadre de Mardi je donne.

Interac a accordé 10 000 $ en dons jumelés le 3 décembre pour tout don à un organisme de bienfaisance effectué par son entremise. Deloitte, Newfoundland Power et d’autres sociétés ont aussi mis en œuvre des programmes de dons jumelés.

Tim Hortons, Canadian Tire, PayPal Canada et plusieurs autres ont déployé des campagnes novatrices.  Le Huffington Post a rapporté plusieurs campagnes de dons jumelés dans le cadre de l’opération Mardi je donne.

Des villes se mobilisent pour Mardi je donne

Des municipalités canadiennes ont emboîté le pas aux villes de Philadelphie, de New York et de Baltimore en s’investissant dans le mouvement Mardi je donne en 2013. La première d’entre elles, Norfolk County en Ontario, a officiellement associé le 3 décembre à Mardi je donne. Le maire de Guelph a soutenu publiquement Mardi je donne ainsi que la campagne de l’Université de Guelph et son événement phare Giving Fair. Le maire Naheed Nenshi de Calgary en Alberta a fait la proclamation de Mardi je donne, ralliant la communauté et suscitant des campagnes emballantes dans cette ville.

YYC Proclamation Thumbnail

Plus à venir…

Des centaines de récits Mardi je donne attendent d’être racontés et nous en partagerons autant que possible avec vous dans les semaines à venir. Si vous avez un récit Mardi je donne que vous aimeriez faire connaître, vous êtes invités à communiquer avec nous.

 

Spread the word about GivingTuesday

Comments